Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube    rdp fed

 

 

Santé > Victimes des éoliennes > RSR - « Elles m'ont tout pris : mes balades, mes nuits, mes journées, mon jardin... »

« Elles m'ont tout pris : mes balades, mes nuits,
mes journées, mon jardin... »

Please, download a Flash player

Get Adobe Flash player

Radio suisse romande (RSR) / Génie suisse - 21 mai 2011

Témoignage poignant d'une habitante du Noirmont dans les Franches-Montagnes (Suisse).

Lien : geniesuisse.rsr.ch/audios/genie-suisse-best-of/?sidebar=no

L'association Librevent écrit au Ministre de la santé

22 mai 2011

Monsieur le Ministre de la santé,

Lors de la mise en route des machines de Saint-Brais nous avons dénoncé les nuisances qu'elles nous infligent et le désastre social qu'elles ont engendré au village. Nous avons été très surpris du manque de sérieux avec lequel ces plaintes ont été traitées. Aujourd'hui nous sommes obligés de recourir à un avocat à l'extérieur du canton pour défendre notre cause. Le petit canton du Jura a donc rejoint la cour des grands: il n'y a plus de solidarité, plus de confiance, plus d'écoute. Ce sont les lobbies de l'industrie qui dictent l'avenir d'une population appelées à se taire et à subir. De minorité écrasée le Jura est devenu le bourreau de ceux qui l'ont porté vers l'indépendance.

Je m'indigne de constater que la négligence portée à notre témoignage a permis que la chose se répète à quelques kilomètres d'ici seulement.... Je n'arrive pas à croire que notre canton écrase des gens en comptant sur la minorité qu'ils représentent. Aidé en cela par une association au service de la Confédération, Suisse Eole, qui devrait planifier une politique éolienne cohérente et respectueuse, mais qui se borne à dénigrer les critiques et à payer des entreprises de communication pour imposer des machines industrielles dont les impacts sur la santé n'ont pas fini d'être dévoilés.

Le Jura est né du fait qu'il était minoritaire. Il ne peut pas l'oublier. Il s'agit de son identité, de sa culture, de sa raison d'être. Je vous invite à ouvrir votre coeur et à écouter les témoignage de Mme Froidevaux, dès la minute 11.36 du lien ci-dessous. Les promoteurs savaient ce qui l'attendait. Tout le monde savait. Les constructeurs d'éoliennes avec qui nous bavardons sur les chantiers savent. Ils s'étonnent de ces constructions à deux pas des maisons.

http://geniesuisse.rsr.ch/audios/genie-suisse-best-of/

Le Jura n'est pas à ce point malade de ses finances pour entrer dans cette spirale infernale de l'appropriation de ses espaces par une industrie avide de bénéfices juteux au détriment d'une population mal avertie puis dénigrée par ses pairs.

Parce que le sort de Karine et de sa famille mérite la solidarité de chacun. Parce que je sais que son témoignage n'est pas le fait d'une schizophrénie comme voudrait le faire croire Suisse Eole, je demande l'arrêt immédiat des machines du Peuchapatte et de Saint-Brais avant qu'un drame ne vous rappelle qu'en dessous, il y a des jurassiens, des jurassiennes, établis dans le coin depuis des générations à qui l'on a totalement oublié de dire que leur vie allait changer radicalement d'orientation. Parce que d'autres machines ailleurs, sont sur le point d'être imposées dans les mêmes conditions et que d'autres familles seront anéanties et isolées si les autorités ne prennent pas clairement position contre le mitage de notre territoire.

Dans l'attente d'un geste clair, d'une prise de position digne d'un homme politique au service de tous ses concitoyens, je vous adresse mes salutations indignées, mais néanmoins respectueuses, parce que je crois encore en vous.

Pascale Hoffmeyer

Logo
www.librevent.ch


1234

Haut de page
Qui sommes-nous ?