Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


books      epaw-video-en

 

 

Health > Victims of wind turbines > Bientôt cernée par les éoliennes, elle s'inquiète pour son fils autiste

france
FRANCE

fr3 Basse Normandie

Bientôt cernée par les éoliennes, elle s'inquiète pour son fils autiste

 

Après avoir acheté une maison en pleine campagne, à Videcosville, dans la Manche, Aurélie Gennoc a appris huit éoliennes devaient être installées juste à côté de chez elle. Elle craint pour son fils, atteint d'autisme, qui pourrait être très perturbé par le bruit des pales de 40 mètres de diamètre.

  • Publié le 26/11/2014 | 11:51, mis à jour le 26/11/2014 | 11:51
Aurélie Gennoc redoute l'implantation de huit éoliennes à proximité de sa maison
Aurélie Gennoc redoute l'implantation de huit éoliennes à proximité de sa maison

Aurélie Gennoc pensait avoir trouver un havre de paix pour son petit garçon. Une belle ferme, en plein campagne, au calme, un lieu idéal pour Nathan, atteint d'autisme et particulièrement sensible aux perturbations du monde extérieur. Mais cette maman a rapidement déchanté quand elle a appris l'existence d'un projet d'implantation d'éoliennes à 600 mètres de son nouveau domicile: huit éoliennes aux pales de 40 mètres de diamètre devraient voir le jour sur la commune voisine d'Octeville Lavenel, huit géants de métal qui vont bruyamment brasser le vent de leurs larges bras. Elle a donc tenté d'alerter la préfète de la Manche et le maire concerné.

"on retourne à l'âge de pierre"

Ce dernier est visiblement agacé par cette opposition soudaine à un projet en gestation de puis 5 ans et qui, rappelle-t-il, a bénéficié
d'un avis favorable du Conseil de l’Environnement et des Risques sanitaires et technologiques (Coderst). "Tous les avis sont favorables", plaide le premier magistrat de la commune, "Si on commence à contester tout ce qu'il y a, faut tout supprimer et dire: on ne fait plus rien et on retourne à l'âge de pierre".

La mère de Nathan estime, elle, que les maires doivent s'informer avant de se lancer dans de tels projets, "il ne faut pas se laisser aveugler par les quantités d'argent qui vont être fournis aux collectivités après l'implantation des éoliennes", et plaide pour une consultation de la population. Le projet a pourtant été présenté à plusieurs reprises à cette dernière. Une enquête publique sera lancée en 2015.

Reportage de Sylvain Rouil et Claude Leloche
Intervenants:
- Aurélie Gennoc, riveraine du futur parc éolien
- Guy Lechevalier, maire d'Octeville L'Avenel

 

 


1234

Top of page
About us