Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube    rdp fed

 

 

Multimédia > Protestations > Succès de la manifestation du 7 août dans la forêt de la Double en Dordogne, contre un projet d'éoliennes

ASSOCIATION 3D Membre d'Epaw

Succès de la manifestation qui s'est tenue jeudi 7 août dans la forêt de la Double en Dordogne, afin de s'opposer au projet d'éoliennes .
fr3 Aquitaine

Les opposants aux éoliennes haussent le ton en Dordogne

Une manifestation s'est tenue jeudi 7 août dans la forêt de la Double en Dordogne, afin de s'opposer au projet d'éoliennes qui doit voir le jour. Sont mis en cause l'apport énergétique réel des installations et l'impact sur la nature.

  • Par Thomas Deszpot
  • Publié le 08/08/2014 | 11:21, mis à jour le 08/08/2014 | 11:21
eol-champ
© CC-BY-SA Grégory Tonon via Flickr Les manifestants ne souhaitent pas voir s'installer des champs d'éoliennes à l'image de celui-ci. Ils souhaitent des études plus approfondies.

Les opposants aux éoliennes haussent le ton en Dordogne

Une manifestation s'est tenue jeudi 7 août dans la forêt de la Double en Dordogne, afin de s'opposer au projet d'éoliennes qui doit voir le jour. Sont mis en cause l'apport énergétique réel des installations et l'impact sur la nature.

  • Par Thomas Deszpot
  • Publié le 08/08/2014 | 11:21, mis à jour le 08/08/2014 | 11:21

Ils étaient environ 200 à se réunir à la Jemaye ce jeudi 7 août. Un rassemblement pour manifester une opposition stricte à la construction d'un parc éolien sur le secteur de la forêt de la Double et du val de Dronne. Le projet est encore à l'étude, mais chez certains habitants du secteur l'inquiétude est réelle.
Des constructions géantes
Le projet prévoit le recours à des éoliennes d'une taille impressionnante : jusqu'à 200 mètres de haut. Inconcevable aux yeux des membres de l'association 3D (pour "Défendons le val de Dronne et la forêt de la Double contre les projets qui les menacent"). Outre la nuisance visuelle et l'impact sur les paysages, ils regrettent le manque d'informations autour du projet. Impossible par exemple de connaître le nombre d'éoliennes qui seraient implantées.
Autre argument avancé pour remettre en cause ces constructions, le rendement. Est-il justifié d'investir des sommes conséquentes pour un apport énergétique qui pourrait être faible ? Les opposants se posent la questions, et soulignent le fait que si les éoliennes se font très rares en Aquitaine, cela se justifie par un manque de vent. Les études se poursuivent à ce sujet, avec deux mâts installés afin de réaliser des mesures.
L'une de nos équipe est allée à la rencontre des manifestants, voici son reportage.
 


sud-ouest

page 15 : Eoliennes : le vent de la contestation à La Jemaye (24)

http://www.sudouest.fr/2014/08/08/eoliennes-le-vent-de-la-contestation-1636953-1883.php

Intervenants lors de la manifestation :
- Guy Piedert, maire d'Eygurande et Gardedeuilh (l'une des communes prospectée par le promoteur allemand Abo Wind, qui a refusé le projet dès le début) ;
- Bernadette Prat, adjointe au maire de Servanches (l'une des communes prospectée par le promoteur Abo Wind, qui a approuvé le projet début 2013 et qui s'apprête à s'y opposer) ;
- Brigitte Cabirol, maire de Saint-Barthélémy de Bellegarde (commune voisine du projet, premier conseil municipal à avoir voté une délibération contre tout projet d'éoliennes dans La Double) ;
- Laure Cochin, tient la maison d'hôtes les Tuileries de Chanteloup à La Roche Chalais : importance du tourisme dans le Périgord ;
- Jérôme Brudy : au nom des chasseurs, représentant ACOM 24 (Association des Chasseurs d’Oiseaux Migrateurs de la Dordogne) et AFACCC 24 (Association Française pour l’Avenir de la Chasse aux Chiens Courants) ;
- Simon Charbonneau : au nom des défenseurs de la nature, représentant  la SEPANSO Dordogne (Société pour l’Etude, la Protection et l’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest) et le collectif « Sauvegarde du Périgord»;
- Dominique Audrerie : au nom des défenseurs du patrimoine, représentant VMF Dordogne (Vieilles Maisons Françaises), la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France) et l’Association Patrimoine-Environnement (LUR-FNASSEM) ;
- Michel Vergnaud, représentant les associations  d’opposition aux éoliennes industrielles dans la région : AssoCEP (Citoyenneté Environnement Périgord) le collectif « Force 9 » (7 associations du sud Charente et 2 de Dordogne) : son association CEP s'oppose à deux projets dans le Verteillacois et le Mareuillais (La Rochebeaucourt et Cherval par la société britannique EOLE RES et Verteillac par la société portugaise EDP).  Le projet de la société EOLE RES est le plus avancé, le premier en Dordogne, avec le dépôt de demande de permis de construire à la préfecture.
- Richard Fedigan, anglophone : a dit quelques mots aux noms des étrangers qui se sont installés en France pour la beauté de ses paysages et sa quiétude. 
- Jean-Michel Zanotti : chanteur ; a spontanément offert son soutien en mettant sa sono à la disposition de la manifestation et a interprété sa chanson "Ma Dordogne".

Une exposition présentait la taille relative d'une éolienne géantes vis à vis de repère locaux, les zones d'implantations des quatre sites éoliens en projet dans la forêt de La Double, les arguments "Pourquoi sommes-nous contre" et un panneau "On en parle".

Ce n'est pas le moment de relâcher la mobilisation alors que le permis de construire du premier site éolien de la Dordogne est en cours d'instruction par le préfet (Projet de la holding anglo-chinoise EOLLE RES sur les communes de La Rochebeaucourt (Mareuillais) et Champagne-et-Fontaines (Verteillacois)).

Il est fondamental d'adhérer aux associations Asso3D http://www.asso3d.fr/bulletinadhesionasso3d.html et/ou AssoCEP  assocep@free.fr
et de signer les deux pétitions :
Asso3D : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/m-le-pr%C3%A9fet-de-la-dordogne-nous-refusons-les-%C3%A9oliennes-dans-la-for%C3%AAt-de-la-double-dordogne
AssoCEP :  http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/refusons-developpement-eolien-industriel-perigord/1070
Merci à tous pour votre engagement. L'enjeu est de défendre le Périgord, comme le dit Kléber Rossillon (Jardins de Marqueyssac, château de Castelnaud, président de la Fédération Patrimoine Environnement):
"Je suis opposé à tout projet d'éolienne en Dordogne, même tout au nord. Ce serait un suicide. On ne peut pas se permettre d'en laisser construire ici. Quand on interroge les visiteurs sur ce qu'ils apprécient ici, avant la préhistoire et la gastronomie, ils nous parlent des paysages. Il faut en tenir compte."
(réf : Sud-Ouest du 30 juillet 2014 - http://www.sudouest.fr/2014/07/30/etre-fiers-et-e-xigeants-1628796-1736.php).

Cordialement,
Thierry Bonne
06 28 22 54 52

Asso3D - Défense du val de Dronne et de la Double
defense.dronne.double@gmail.com
www.Asso3D.fr
https://www.facebook.com/Asso3D


1234