Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


books      epaw-video-en

 

 

Multimedia > No to offshore windfarms > Collectif PULSE : Pour Un Littoral Sans Eolienne !

Collectif PULSE
Pour Un Littoral Sans Eolienne

Stop à l'éolien offshore le long du littoral : en mer comme en région côtière

stop.eolien.offshore.free.fr

Daniel Fasquelle, député-maire du Touquet, le 12 janvier 2011 :

« Le Ministère nous l'a assuré : il n'y aura pas d'éoliennes en mer en face de la Côte d'Opale ! »

En savoir plus sur le blog de Daniel Fasquelle...

Logo« Pêcheurs, chasseurs, marins, défenseurs de l'environnement du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie s'organisent et se lancent dans une opposition acharnée. »

Please, download a Flash player

Get Adobe Flash player

19/20 Nord-Pas-de-Calais - 7 octobre 2010

LogoNaissance du premier collectif contre les projets éoliens en mer : PULSE (Pour Un Littoral Sans Eolienne)

Please, download a Flash player

Get Adobe Flash player

19/20 Picardie - 8 octobre 2010

LogoFrédéric Nihous s'attaque au symbole et dénonce
« une escroquerie »

lundi 11.10.2010, 05:11 - La Voix du Nord

| ANTI-ÉOLIEN |

Jeudi soir, dans la salle polyvalente de Merlimont, plusieurs élus du secteur, des représentants des chasseurs et des pêcheurs ...

Frédéric Nihous
Chasse, pêche, nature et traditions entend bien alerter sur les dangers de l'éolien offshore.

de plusieurs départements, étaient réunis autour de Frédéric Nihous, président du CNPT (Chasse pêche nature et traditions), dans le but de créer le collectif PULSE, signifiant « Pour un littoral sans éoliennes ».

Le contexte

Tout habitant du Pas-de-Calais, de la Somme ou de la Normandie a pu, ces dernières années, voir pousser des parcs éoliens terrestres. Au début de l'implantation de ces parcs, les usagers ne savaient pas grand-chose des nuisances qu'une éolienne pouvait causer : bruit, paysage défiguré, coût du kilowatt important ou encore « hachoir à oiseaux ». Face à la colère montante des riverains et associations contre l'éolien, le Grenelle de l'environnement version 2 a durci les règles d'implantation de ces engins sur terre, si bien que l'État envisage maintenant de les implanter en mer. Ainsi, sur les côtes normandes et picardes ou celles du Pas-de-Calais, un parc de 141 éoliennes est prévu.

Un discours écologique contradictoire

Au lendemain des élections municipales de 2008, les élus des communes littorales ont pu trouver un dossier du ministère de l'Environnement, visant à créer des zones Natura 2 000 sur terre et en mer. Il était alors à craindre une restriction conséquente des activités nautiques et touristiques qui sont les principales richesses du secteur, sans oublier la pêche qui fait vivre de nombreuses familles. Voilà maintenant que ce même ministère souhaite couler des millions de tonnes de béton en mer au nom du développement des énergies renouvelable. L'ensemble des personnes présentes ont d'ailleurs souligné l'absence et le mutisme de certaines associations écologiques à ce sujet.

Conséquences

Dans son discours, Frédéric Nihous est revenu sur les conséquences de l'implantation d'éoliennes offshore. « L'éolien est une grosse escroquerie, se scandalise-t-il. Une éolienne a une durée de vie de 20 ans, et après, on en fait une friche ? ». Pour qu'une éolienne soit efficace, il est nécessaire de l'implanter dans un couloir de vent, « or, ces couloirs servent également pour les oiseaux migrateurs », a-t-il expliqué. À noter que le détroit de la Manche est justement le troisième couloir migrateur mondial, voyant ainsi passer près de 4 000 espèces. Sans oublier les conséquences que les tonnes de béton pourront avoir sur les fonds marins, la faune et la flore marines, les courants marins et la pêche. « Des compensations financières ne suffiront pas, les pêcheurs veulent pouvoir vivre de leur travail ! » Frédéric Nihous a conclu son intervention en précisant que l'éolien est devenu un symbole et qu'il sera difficile de s'y attaquer. « Nous allons nous mettre en réseau afin d'ouvrir les yeux des citoyens français ! »

Véronique de Paoli (CLP)

Enlace: www.lavoixdunord.fr/Locales/Montreuil/actualite/Secteur_Montreuil/2010/10/11/article_frederic-nihous...


1234

Volver arriba
¿Quiénes somos?