Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube    rdp fed

 

 

Justice > Jurisprudence > Un juge ordonne de couper les éoliennes la nuit, le dimanche et les jours fériés

Un juge ordonne de couper les éoliennes la nuit,
le dimanche et les jours fériés

Les résidents étant exposés à des « dommages physiques et
psychologiques irréparables »

Dessin : The Spectator

Notre traduction :

The Boston Globe23 novembre 2013

La ville de Falmouth devra limiter les heures de fonctionnement des éoliennes

Comté de Barnstable (Cape Cod, Massachussetts, USA) — Vendredi, un juge a ordonné à la ville de Falmouth de limiter les heures de fonctionnement de ses deux éoliennes, suite aux plaintes de riverains qui subissent des problèmes de santé.

Avec effet immédiat, les éoliennes qui alimentent l'usine de traitement des eaux usées de cette ville du Cap Cod ne seront autorisées à fonctionner que de 7 heures à 19 heures tous les jours de la semaine sauf le dimanche, et devront être arrêtées le jour de Thanksgiving, le jour de Noël et le Jour de l'An, a écrit le juge de la Cour Supérieur Christopher Muse dans sa decision.

Neil et Elizabeth Andersen, qui vivent à environ 400 m des éoliennes, ont déclaré souffrir « d'insomnie continue, de maux de tête, de troubles psychologiques, de traumatismes dentaires et d'autres formes de malaise » dont ils ne souffraient pas avant la construction des éoliennes.

« Le tribunal reconnaît la crédibilité des affirmations des Andersen, à savoir qu'ils n'ont pas connu ces symptômes avant la construction et l'exploitation des éoliennes, et que chaque jour de fonctionnement cause une aggravation du préjudice », a écrit le juge.

La poursuite du fonctionnement des éoliennes comme auparavant exposerait les résidents à des « dommages physiques et psychologiques irréparables », a écrit le juge.

Le groupe environnementaliste Wind Wise Massachusetts a qualifié cette décision d'historique.

« Il semble que ce soit la première fois qu'un tribunal des États-Unis ait statué qu'il y avait suffisamment de preuves pour penser que les éoliennes situées près des zones résidentielles constituent un danger pour la santé des familles vivant à proximité », a déclaré Virginia Irvine, un membre du groupe.

La décision a des répercussions dans d'autres communautés du Massachusetts où les éoliennes sont blâmées pour des problèmes de santé, a dit Neil Andersen.

Les éoliennes de 1,65 mégawatt ont été installées il y a environ 3 ans et demi pour alimenter l'usine de traitement et créer des revenus pour la ville par la vente d'électricité au réseau.

Au début, elles fonctionnaient 24 heures sur 24, sept jours sur sept, mais plus récemment leur fonctionnement a été réduit de 5 heures à 21 heures, a-t-il dit. Chaque éolienne fait plus de 120 m de haut en bout de pale.

Elles ont fait l'objet de désaccords et litiges entre les conseils municipaux et les votes des habitants sur la question de les démanteler complètement.

Les autorités de Falmouth ont plaidé contre la limitation des heures de fonctionnement, disant que cela réduirait les recettes. Le juge a rejeté cet argument.

L'avocat de la ville n'était pas disponible sur le moment pour commenter la décision du juge. Il avait conseillé aux deux parties de travailler sur un compromis.

The Boston Globe | November 23, 2013


1234

Haut de page
Qui sommes-nous ?