Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube  fed  rdp 

 

 

Échos > 2016 > La Bavière met un frein à l’énergie éolienne

de
Deutschland

English

La Bavière met un frein à l’énergie éolienne

Publié le 17 avril 2016 dans Énergie

La Bavière va réduire ses dépenses en matière d’énergies renouvelables.

Par Pierre Gosselin.
Un article de No Tricks Zone


Share Button
Photo: wind park in Lower Saxony, for illustration only, Philip May, CC BY-SA 3.0.

Photo: wind park in Lower Saxony, for illustration only, Philip May, (CC BY-SA 3.0).

 La radio bavaroise, Bayerischer Rundfunk (BR), a remis un rapport sur l’énergie éolienne dans l’État du sud-est, fameux pour ses Oktoberfest, dirndls et lederhosen. Il apparaît qu’un frein a été mis à l’industrie de la pollution panoramique.

La Bavière abrite également certains des paysages les plus idylliques du pays. Mais, malheureusement, les « Verts » allemands ont fortement incité à l’industrialisation de ce précieux trésor naturel, le tout dans le but de sauver la planète. Ils ont proposé la construction de dizaines de parcs éoliens avec des turbines de 200 mètres de haut à travers tout le pays.

Au tout début, les éoliennes étaient considérées comme une sorte de nouveauté et de nombreuses communautés ont même fait du lobbying pour les obtenir. Cependant, à mesure que les parcs d’éoliennes ont poussé à travers le pays, les gens se sont réveillés face à la destruction de l’espace naturel et à l’inefficacité globale causées par cette énergie. Aujourd’hui le rapport de la BR nous dit qu’on arrive à un tournant : les parcs d’éoliennes ne sont plus les bienvenus. Ils sont trop moches, bruyants, inefficaces et c’est seulement une minorité qui en profite, au détriment de la majorité.

Le rapport de la BR présente le village Bavarois d’Obbach, où un parc d’éoliennes comportant 5 turbines de 200 mètres de haut a été installé à seulement 800 mètres de distance. Malheureusement pour le village, le parc a été approuvé avant que la règle allemande 10-H ait été adoptée, et la construction s’est poursuivie, au grand dam des résidents du village. La règle 10-H stipule que les turbines doivent être éloignées d’une habitation à une distance de 10 fois leur hauteur. Si cette règle avait été adoptée plus tôt, il n’aurait pas été possible de mettre en place le parc et les habitants d’Obbach auraient évité l’horreur et le bruit.

Une habitante, Andrea Lettowsky, confie à la BR :

« Pour moi, je continue à penser à quel beau paysage avec des champs ouverts c’était, et maintenant c’est une zone industrielle ».

C’est à peu près le sentiment qui s’est propagé à travers l’Allemagne, et avec la règle 10-H, la Bavière ouvre la voie à la résistance croissante du pays à la destruction du paysage par une énergie éolienne inefficace. 300 initiatives citoyennes se sont déjà formées pour résister à la construction de nouveaux parcs à travers le pays. En outre, de récents rapports nous apprennent que l’État allemand est sur le point de réduire ses dépenses en matière d’énergies renouvelables, visant une limite de 40 à 45% de la totalité de son alimentation énergétique d’ici 2025 selon le Berliner Zeitung.

La BR rapporte que, bien qu’il soit trop tard pour Obbach, la nouvelle règle 10-H est bien accueillie et donne maintenant aux communautés le pouvoir d’arrêter les projets de parcs d’éoliennes qui sont agressivement réclamés par des investisseurs extérieurs aux poches profondes. Même s’il est regrettable que le parc n’ait pas pu être stoppé, Lettowsky est optimiste sur le fait que d’autres le soient ailleurs. Le rapport de la BR conclut :

« Le fait est que la règle 10-H et la résistance des citoyens ont quasiment mis un frein à toute nouvelle construction de parc éoliens en Bavière ».

En effet, grâce à des États tournés vers l’avenir comme la Bavière, la vague des énergies renouvelables est en train de changer pour le mieux.

Traduction par Contrepoints de Success ! German State Of Bavaria “Puts Brakes On” Wind Energy, Industrialization Of Rural Landscape.

Browse: Home / 2016 / April / 12 / Success! German State Of Bavaria “Puts Brakes On” Wind Energy, Industrialization Of Rural Landscape

Success! German State Of Bavaria “Puts Brakes On” Wind Energy, Industrialization Of Rural Landscape

By on 12. April 2016

German Bavarian Broadcasting, Bayerischer Rundfunk (BR), has a report on wind energy in the southeastern state that is famous for its Oktoberfest, dirndls and lederhosen. It appears the brakes have been effectively applied to the scenery pollution industry.

Windpark Niedersachsen

Eyesores no longer welcome in Germany. Photo: wind park in Lower Saxony, for illustration only, Philip May, CC BY-SA 3.0.

Bavaria is also home to some of the country’s most idyllic landscapes. But unfortunately Germany’s “Greens” have been pushing hard to industrialize this precious natural treasure – all with the aim of saving the planet. They have proposed the construction of dozens of wind parks of 200-meter tall turbines across the country side.

In the early days wind turbines were viewed as sort of a novelty and many communities even lobbied to get them. However, as wind parks sprouted across the country, people woke up to the natural destruction and overall inefficiency the wind energy has wreaked. Today, the BR report tells us that the tipping point has been reached: wind parks are no longer welcome; They’re too ugly, noisy, inefficient and only a very few profit from them at the expense of the many.

The BR report features one Bavarian village, Obbach, where a wind park with five 200-meter tall turbines was installed just 800 hundred meters away. Unfortunately for the village the park had been approved before Germany’s 10-H rule was enacted, and so construction went ahead much to the dissatisfaction of the village residents. The 10-H rule stipulates that no turbine may be closer to a living area than 10 times its height. Had the rule been enacted sooner, it would not have been possible to put up the park and the Obbach’s residents would have been spared the eyesore and noise.

Resident Andrea Lettowsky tells BR:

For me I keep thinking about how this used to be a beautiful landscape with open fields, and now it’s an industrial zone.”

That’s pretty much the sentiment that has spread across Germany, and with the 10-H rule Bavaria is leading the way in the country’s growing resistance to landscape spoilage by inefficient wind power. Already over 300 citizens initiatives have formed to resist the construction of new parks across the country. Moreover, recent reports tell us the German government is poised to scale back on renewable energies, aiming to cap it at 40 – 45% of total energy supply by 2025, according to the Berliner Zeitung.

The BR reports that although it is too late for Obbach, the new 10H rule is welcome and now gives communities the power to stop wind park projects that are aggressively pushed by deep-pocketed outside investors. Though it’s regrettable the park could not be stopped, Lettowsky is optimistic that other projects will be stopped elsewhere. The BR report concludes:

The fact is that the 10-H rule and the resistance from the citizens have pretty much put the brakes on further wind park construction in Bavaria.”

Indeed, thanks to forward looking states like Bavaria, the renewable energy tide is changing for the better.

- See more at: http://notrickszone.com/2016/04/12/success-german-state-of-bavaria-puts-brakes-on-wind-energy-industrialization-of-rural-landscape/#sthash.7fl4kP0t.dpuf

 

___________________________________________


1234