Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube  fed  rdp 

 

 

Échos > 2016 > Irelande: Le permis de construire du projet éolien de 240 Millions d'euros € dans le comté de Meath rejeté

ir
Irelande
ir

franceTraduction en français

Planning permission for €240m wind farm in Co Meath rejected

Controversial development near Kells had been designated as strategic infrastructure

An Bord Pleanála has refused permission for a huge wind farm in north Meath. Photograph: Dara Mac Dónaill/The Irish Times

An Bord Pleanála has refused permission for a huge wind farm in north Meath. Photograph: Dara Mac Dónaill/The Irish Times

Planning permission for a controversial €240 million wind farm development at in north Meath has been refused by an Bord Pleanála.

Element Power had sought permission for the construction at Emlagh, near Kells, of three wind farm clusters of up to 46 wind turbines with a maximum tip height of up to 169 metres.

An oral hearing last summer lasted for five weeks and heard some 117 submissions, including from local residents who feared the wind farm would impact on their health, on their properties and on the equine industry in the area.

The inspector who conducted the oral hearing recommended that planning be granted for the development in his report but the board voted by a majority of four to two to refuse permission.

In its decision, the board said it considered that a wind farm of the scale, extent and height proposed would visually dominate this populated rural area, would seriously injure the amenities of property in the vicinity, would interfere with the character of the landscape and would not be in accordance with the overall development objectives of the Meath County Development Plan 2013-2019.

“Furthermore, it is considered that the proposed development would not align with the Wind Energy Development Guidelines as this guidance document did not envisage the construction of such extensive large scale turbines in an area primarily characterised as a hilly and flat farmland landscape and in such proximity to high concentrations of dwellings.

“The proposed development would, therefore, be contrary to the proper planning and sustainable development of the area.”

The project had been designated a strategic infrastructure development, which meant the plans went directly to An Bord Pleanála rather than through local authorities.

The developer claimed that if permission was secured, the wind farm will generate substantial electricity for up to 30 years, jobs and some €3.5m for local projects over the lifetime of the development.

Local residents had objected to the plan at a three-week oral hearing last summer.

It was also the subject of a High Court challenge by one resident.


ir

Le permis de construire du projet éolien de 240 Millions d'euros € dans le comté de Meath rejeté

le développement de ce parc controversé près de Kells avait été désigné comme ine "infrastructure stratégique"

Fri, Feb 5, 2016, 11:03 Updated: Fri, Feb 5, 2016, 12:02
Le "Bord Pleanála" a refusé la permission pour un énorme parc éolien dans le nord de Meath. Photo: Dara Mac Dónaill

The Irish Times Le Permis de construire pour un le developpement de parcs éoliens controversés représentant un montant de 240 millions d'euros dans le nord de Meath a été refusé par un Pleanála Bord.
La société Element Power avait demandé l'autorisation pour la construction au Emlagh, près de Kells, de trois groupes de parcs éoliens allant jusqu'à 46 éoliennes d'une hauteur en bout de pale maximale de 169 mètres.

L'été dernier une audience a duré cinq semaines et elle a entendu près de 117 présentations, y compris celles des résidents locaux qui craignaient que le parc éolien n'aient un impact sur leur santé, sur leurs propriétés et sur les haras de la région.

L'inspecteur qui a mené l'audience recommandé dans son rapport que le projet soit accordé , mais le conseil a voté par une majorité de quatre contre deux voix , et à refuser l'autorisation.

Dans sa décision, le conseil d'administration a déclaré qu'il considèrait qu'un parc éolien de cette l'échelle, son 'étendue et que des éolienes d'une telle hauteur domineraient cette région rurale peuplée, atteindraient les propriétés dans le voisinage, pourrait interférer avec le caractère du paysage ne serait pas en conformité avec les objectifs généraux du plan de développement du Meath County pour la période de 2013-2019.
"En outre, il a été considéré que l'aménagement proposé ne serait pas en cohérence avec les lignes directrices pour le développement de l'énergie éolienne et que ce document d'orientation n'a pas envisagé la construction de ces énormes éoliennes de grande puissance dans une zone principalement caractérisée comme un paysage de terres agricoles vallonné et plat et à une telle proximité de concentrations élevées d'habitations. "
Le développement proposé serait donc contraire à la bonne planification et un développement durable de la région.
" Le projet avait été désigné comme "un plan d'infrastructure stratégique", ce qui a fait que ce plan a été directement soumis au " Bord Pleanála" au lieu d'aller aux auxautorités locales.

Le développeur du projet a affirmé que si l'autorisation avait été donnée , le parc éolien aurait produit de l'électricité substantielle pour 30 ans, aurait créé des emplois et aurait apporté 3,5 Million d'euros pour des projets locaux durant la durée de vie du développement.
Les résidents de cette localité se sont opposés à ce plan lors d'une audition de trois semaines l'été dernier.
Ce projet avait été également été l'objet d'une contestation devant la Haute Cour par un habitant.


 


1234

Haut de page
Qui sommes-nous ?