Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube    rdp fed

 

 

Échos > 2014 > FRANCE: VIDEO ÉNERGIE ÉOLIENNE LA GRANDE ESCROQUERIE

fr
FRANCE:

ÉNERGIE ÉOLIENNE LA GRANDE ESCROQUERIE

Reportage d'Armel Joubert des Ouches  

L'énergie éolienne :

un immense scandale financier, un massacre des paysages de France et une grande escroquerie payée par la taxe éolienne prélevée en toute discrétion
par EDF.

ReinformationTV :eolien la grande escroquerie

 

Déjà vu par 1,3 millions de visiteurs

ajoubertdesouches@orange.fr

 

 

lundi 15 septembre 2014
Communiqué de presse de la Fédération Environnement Durable Fdration Environnement Durable

Énergie éolienne « la grande escroquerie » un film de Armel Joubert des Ouches

Pour dénoncer les méthodes utilisées par les promoteurs éoliens, un documentaire a été réalisé par Armel Joubert des Ouches journaliste indépendant, ancien correspondant et responsable régional de TF1.
Robert Werner  qui a été  Grand reporter et rédacteur en chef à TF1 lui a apporté son concours. 

Ce film  analyse  la corruption qui règne dans le système éolien et  met en évidence, à l’aide de témoignages, les méthodes utilisées par les promoteurs éoliens pour arriver à leurs fins.

 Ces pratiques sont  dénoncées par Le Service Central de Prévention de la Corruption dans son rapport d'activité 2013 (*). Cette enquête alerte les responsables de l'État sur les graves dérives de l'affairisme  éolien en France, les prises illégales d’intérêts de la part d’élus et les pratiques d'enrichissement personnel qui prospèrent sur fonds publics en multipliant les ingérences privées dans le fonctionnement de l'État. 

Les rouages d’un  scandale financier , qui se compte en milliards d’euros par an , sont dévoilés par ce film  en dépit de l’omerta presque totale qui règne sur ce sujet.
 
https://player.vimeo.com/video/105732886


Contact Presse : 
Jean-Louis Butré :
contact@environnementdurable.net 
tel 06 80 99 38 08

*( extrait du rapport du SCPC)



1234

Haut de page
Qui sommes-nous ?